Assistance au programme d'extraction du FEC

Notre savoir-faire

Les sociétés établies ou immatriculées à la TVA en France, sont tenues de remettre à l'administration fiscale leur comptabilité informatisée sous la forme d'un FEC en cas de vérification ou d'examen de comptabilité. A défaut, l'entreprise s'expose à des sanctions de 5 000 € ou 10% des droits rappelés, voire à une procédure d'évaluation d'office.

L'outil d'analyse de l'administration (Alto2) n'accepte que les FEC dont le format technique est conforme à la norme décrite par l'administration.

Le programme d'extraction du FEC doit permettre d'assurer la conformité de son format technique et l'exhaustivité des données devant y figurer.

Notre devis dépendra de la nature de votre ERP et de la volumétrie des données à traiter

×